Sang d'encre

12 mars 2019

Atrocious, Fernando Barreda Luna (2010)

  Pour des vacances, 1 famille espagnole de 5 personnes (plus 1 chien) s'installe dans 1 vieille maison, où Debora, la mère aurait passé 1 bonne partie de son enfance, & où Cristian (l'aîné) & July (1 peu plus jeune que lui), veulent filmer 1 partie de leur séjour.   On ne sait pas vraiment quelle tournure va prendre l'histoire, même si Cristian parle au début d'1 ''enquête'' qu'il a l'intention de mener avec sa sœur sur 1 légende urbaine qui se raconte dans la région, & dont les multiples versions... [Lire la suite]
Posté par Eskarbille à 20:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]

08 mars 2019

Analyse(s)

  En Janvier dernier, j'ai bien réalisé que j'accorde, la plupart du temps, beaucoup plus d'importance à l'analyse qu'à la critique, contrairement à ce que j'avais prévu au début. J'ai profité de l'occasion d'aborder la trilogie Incassable-Split-Glass pour l'évoquer (sur le groupe Facebook "Cadrage").   Voici les raisons: - avec 1 critique, on peut aborder n'importe quel film, qu'on l'apprécie ou pas; or la critique telle que nous l'entendons le plus souvent, n'est pas ce que je privilégie, comme je l'ai... [Lire la suite]
Posté par Eskarbille à 17:29 - Commentaires [4] - Permalien [#]
25 février 2019

Le secret des Marrowbone, Sergio G. Sánchez (2017)

Posté par Eskarbille à 15:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 février 2019

Lone Ranger, Gore Verbinski (2013)

Posté par Eskarbille à 20:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 janvier 2019

Glass, M. Night Shyamalan (2019)

  «-Je peux leur parler? -Non. -Pourquoi?»     Même si chaque film de cette trilogie «a sa propre personnalité» (comme le dit le réalisateur), tous traitent des thèmes similaires. D'abord, la question du corps, des limites physiques & plus précisément du rapport complexe esprit-corps. & la question de l'identité incertaine, qui tourmente tant David & Elijah dans Incassable, mais qui se formule différemment dans Split: Kevin en a 23. 24, si on compte celle qui a l'intention de dévorer les jeunes filles... [Lire la suite]
Posté par Eskarbille à 17:44 - Commentaires [2] - Permalien [#]

21 janvier 2019

Split, M. Night Shyamalan (2016)

  «-Nous regardons ces gens qui ont été malmenés, brisés, comme des individus qui nous sont inférieurs. Et si leur différence les rendait supérieurs à nous?»     L'histoire est essentiellement portée par 5 personnages. Kevin, qui souffre d'1 trouble dissociatif de l'identité (23 personnalités cohabitent dans son corps, aussi bien féminines que masculines), & qui consulte régulièrement le Dr Fletcher, sa psychiatre, & surtout sa seule confidente. & 3 adolescentes: Marcia, Claire & Casey, se font... [Lire la suite]
Posté par Eskarbille à 18:56 - Commentaires [2] - Permalien [#]
19 janvier 2019

Incassable, M. Night Shyamalan (2000)

  «Je pensais que la personne qui avait écrit ce mot avait 1 réponse pour moi...» C'est ce qu'avoue David Dunn à Elijah Price.     David est 1 ancien champion de football américain devenu agent de sécurité, & 1 père de famille, dont le couple est sur le point de se séparer.   Elijah -qui était surnommé ''le bonhomme qui casse'' (''M. Glass'', en anglais) par les autres enfants, à l'école- est le propriétaire d'1 galerie d'art spécialisée dans les dessins de comics qui constituent des pièces de collection... [Lire la suite]
Posté par Eskarbille à 18:59 - Commentaires [4] - Permalien [#]
14 janvier 2019

Conjuring 2: Le cas Enfield, James Wan (2016)

  1 des éléments qui fait l'intérêt de ces 4 films est que les protagonistes sont contraints de se dépasser lorsqu'ils sont confrontés à des situations extrêmes, pour aider leurs proches & rester en vie. Dans 1 interview, Patrick Wilson & Vera Farmiga, les acteurs incarnant les Warren (vu leur jeu, je préfère parler d'incarnation plutôt que d'interprétation), disent que le film met l'accent sur le côté vulnérable des personnages. La vraie Lorraine, malgré toute cette négativité qu'elle a endurée, combattue,... [Lire la suite]
Posté par Eskarbille à 18:37 - Commentaires [1] - Permalien [#]
11 janvier 2019

Conjuring: Les dossiers Warren, James Wan (2013)

  La famille Perron (parents avec 5 filles, & 1 chien) emménage dans 1 maison isolée à la campagne. Tout commence bien, avec 1 bonne ambiance &... évidemment, ça ne dure pas. La chienne est la 1° à ne pas ''sentir'' cet endroit. Mais, à défaut de pouvoir parler pour mettre en garde la famille nouvellement installée (& ce n'est pas faute d'avoir aboyé!), celle-ci se rend très vite compte que quelque chose ne tourne pas rond, à commencer par les horloges, réveils & autres, qui s'arrêtent à la même heure toutes les... [Lire la suite]
Posté par Eskarbille à 20:27 - Commentaires [1] - Permalien [#]